Mise en scène : Benoît Humbert
Manipulation et jeu : Virginie Paveau
Création musicale : Thierry Lorée

Une boîte à couture qui se transforme en castelet. Des bobines et des boutons pour créer les personnages. Et une histoire faite de fil rouge, de fer, de pensée, qui nous rappelle celle bien connue de Jack et le Haricot Magique… Mais pas tout à fait.

« La place du spectateur est un questionnement permanent de mon travail d’artiste. Je me projette dans une création artistique à vocation philosophique. Le conte traditionnel semble le support universel le mieux adapté, mon idée étant de composer avec ses éléments fondateurs et de m’en dégager pour aboutir à une création dénuée de morale, laissant place au débat intergénérationnel. Jack and the beanstalk recèle un potentiel philosophique et dramaturgique fort, dont le dilemme nourrit ma réflexion : demeurer dans le confort misérable mais rassurant de sa maison ou bien tenter la grande aventure dans le royaume céleste inconnu ? L‘objet marionnettique permet une distanciation et projette ces questions existentielles dans un monde imaginaire. J’ai choisi une manipulation à vue afin de faire partie de l’histoire et d’interagir avec le public. Pour jouer ce spectacle partout, j’ai choisi, de façon très symbolique, un castelet/boîte à couture, doté d’éclairages autonomes, où chaque tiroir reflète une perspective tour à tour accueillante, secrète, menaçante ou inconnue, renfermant les fils (fil de l’histoire, fil du temps, fil du rasoir…) dont sont constitués nos personnages, héros d’une Histoire Cousue Main, qui va si bien à chacun… »

Les prochaines dates :

Conditions techniques

Jauge : 100 personnes max
Durée : 40 min

Contact diffusion

Anouk Michat
03 84 81 36 77 / 06 13 59 27 95
production@lacarotte.org

Documents